LA TRIBUNE LIVRADAISE

LA TRIBUNE LIVRADAISE

Collectif de la rue Jasmin : le pot de terre contre le pot de fer !

                   IMG_7716[1].JPG

Le collectif des riverains

 

     Le lundi 19 décembre avait lieu dans la salle des conférences de la mairie une réunion " publique " d'information concernant l'extension des silos de " Terres du Sud " dont le permis a été accordé et où les travaux ont déjà commencé.

 

Un collectif des riverains de la rue Jasmin et des riverains de Gamot s'est formé et a envoyé une pétition au Maire de Ste Livrade, au Préfet de Lot et Garonne ainsi qu'à la direction de "Terres du Sud" en se plaignant des nuisances qu'ils subissent depuis de nombreuses années : bruits d'exploitation et de circulation de poids lourds au mépris du code de la route, stationnement abusif sur voie de circulation avec forte dégradation des chaussées, nuisances olfactives prononcées, rejets de particules et de poussières nocives  pour la santé avec des risques  co-latéraux, des risques létaux reconnus pour les riverains liés à des possibilités d'explosions ou d'incendies. Cette pétition est surtout contre l'extension des silos où ils ont  été mal  informés de l'existence de l'enquête publique qui a eu lieu au mois de juillet dernier et dont les annonces ont été faites dans le strict minimum légal par affichage et voie de presse.

 

Le Maire intervenait pour expliquer qu'il ne s'agissait pas d'une augmentation de la capacité de production qui restera la même, mais de l'augmentation de la capacité de stockage qui passera de 30.000 à 50.000 tonnes. Ces nouveaux petits silos qui ne seront pas visibles de l'extérieur grâce à l'installation d'un merlon paysager ont pour but de baisser les rotations des camions mais l'approvisionnement sera un peu plus intensif pendant les périodes de récolte des céréales.

Le collectif demande qu'avant l'extension  ces problèmes récurrents soient réglés, mais cela ne semble pas être le cas, " Terres du Sud " faisant la sourde oreille depuis des années malgré les nombreuses sollicitations aux dires des intéressés.

 

IMG_7710[1].JPG Mr Bernard Jurquet  de " Terres du Sud "

explique le futur aménagement du site

 

 

 

Mr Jurquet, Directeur d'exploitation s'est ingénié au cours de la soirée à expliquer et décrire sur plan le projet d'implantation des nouveaux silos de stockage qui vont alimenter automatiquement l'unité de traitement et de transformation actuelle. Ils feront moins de 10 mètres de hauteur contre 23 pour les existants et seront masqués visuellement par un mur végétalisé. Un contrôle acoustique sera effectué dans les trois mois qui suivront l'extension. Mr Vernet, responsable environnement et sécurité reconnait qu'il faut revoir le système d'aspiration des séchoirs pour limiter au maximum les émissions dans l'atmosphère de particules et de poussières.

 

plan de l'extension.png

Plan de l'extension

 

 

Les riverains de " Terres du Sud " qui voient le chantier arriver à une vingtaine de mètres de leur propriété ne sont pas rassurés sur le fait des risques létaux et de santé encourus, le dernier contrôle des nuisances sonores remontant à 2010. Si une solution à tout ces problèmes n'est pas apportée rapidement, ils envisagent d'aller vers une procédure juridique et sont prêts à se battre jusqu'au bout. Il a même été aussi évoqué la possibilité de blocage du chantier pendant plusieurs semaines. Chacun campant sur ses positions, le maire a proposé de servir de médiateur entre le collectif et les dirigeants de " Terres du Sud " avec un suivi régulier de la situation .

 

 

 visuel de lextension.png

Visuel de l'extension



20/12/2016
39 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 83 autres membres